L’impact important au transport adapté - février 2008

L’impact important au transport adapté vis-à-vis du changement de ville de Bromont à la MRC Brome-Missisquoi

Concertant le débat sur le désir de la ville de Bromont de se détacher de la MRC Haute-Yamaska, que feront les personnes à mobilité réduite qui doivent utiliser le transport adapté? Est-ce que les parties se posent la question de l’accessibilité de nos personnes avec des limitations fonctionnelles au transport adapté ?

À cause du vieillissement de la population, il y a de plus en plus de personnes qui sont en perte d’autonomie. Vu le manque de logement à prix abordable avec l’accessibilité universelle et le peu de places disponibles dans les CHSLD, nos personnes en perte d’autonomie doivent souvent demeurer dans leur propriété qui est souvent située en banlieues. Alors, pour tous leurs besoins de santé, de loisirs, d’activités sociales et familiales, ils doivent utiliser le transport adapté.

La situation ne nous apparaît pas évidente : Amibus dessert présentement une clientèle de Bromont vers Granby et de Granby vers Bromont. Advenant le changement que la ville de Bromont rejoigne MRC de Brome-Missisquoi, ce que madame la mairesse souhaite, il y aura un impact important au niveau du transport adapté. En effet, le transport Adapté de la MRC de Brome-Missisquoi ne vient pas dans la MRC de Haute-Yamaska et vice-versa. Donc, toute personne, qu’elle soit ambulante et surtout en fauteuil roulant, ne pourra plus avoir accès à un transport adapté pour se déplacer entre ces deux villes.

Que devront faire ces personnes pour se déplacer?

Martine Bédard
secrétaire-intervenante
pour la DHE